Le Roc de la Tour (Montségur)

par Laurent Crassous  -  17 Novembre 2012, 06:07  -  #Montségur, #Château de Montségur, #Roc de la Tour, #Cathares, #Cathars, #Catharos, #Ariège, #Midi Pyrénées, #Occitanie

De toute évidence, le Roc de la Tour est le fruit de la rupture d'un verrou glaciaire, la question est quand a eu lieu cette rupture ? Toutefois, elle semble ancienne. Pourtant, le Roc semble avoir été en communication avec la chaine de la Bartefeuille. En effet, cette chaine était largement occupée entre 100 000 ans et jusqu'à l'époque Gallo-Romaine. 100 000 ans, il s'agissait de l'homme de Néanderthal qui a laissé quelques traces de sa présence à la grotte de Las Morts, mais on a pas retrouvé de squelette. Cette grotte fait environ 150 m de long, et dispose de deux ouvertures, de part en part. Elle fût longuement fouillée par l'Abbé Durand, notamment. Sur la chaine de la Bartefeuille, il y a entre autres les grottes du Tuteil, et la Grotte Rouge, qui elles aussi ont donné des éléments attestant leurs occupations pendant de longues périodes, mais de facture plus récentes. Elles ont été occupées au Néolithique, et au Calcolithique. Des éléments de ces époques ont aussi été retrouvées au Roc de la Tour, en quantité moindre. IL faut dire que le site semble aussi avoir été utilisé pendant de longues périodes, jusqu'au médiéval, puisqu'il y avait probablement une tour qui lui a donné son nom, en tous cas, il s'agissait d'un poste de défense avancé des occupants du Pog de Montségur. Il semble que ce fût la première prise des assaillants lors du siège de 1243/1244.

Il y a bien des traces de construction, en pierre sèche, mais il se pourrait bien que la lisibilité de ce bâti ne soit pas totale, du fait d'effondrements incessants de la roche friable au fil des ans. On voit en observant la dalle de la falaise, qu'elle est constituée de blocs distincts, et on peut parier que d'ici un millénaire, elle n'aura plus le même aspect, et sa disparition dans un avenir proche (quelques milliers d'année, oui, c'est relatif) soit inéluctable.

Alors, la rupture date t'elle de la glaciation de Würm ? (environ de -120 000 ans BP à - 10 000 ans BP) ... Si tel est le cas, le pog était une des terminaisons rocheuses de la chaine de la Bartefeuille, et le passage s'effectuait sur l'arrête entre le Pog et le Roc de la Mousse, ce qui donnait une autre dimension aux habitats de la Bartefeuille. Le glacier arrivant au ras de l'arrête devait constituer un spectacle de toute beauté. Est-ce aussi cette glaciation qui a fait disparaître de la région la population néanderthalienne ? ... Un lac a t'il succédé au glacier, ou bien la rupture du verrou a t'elle eu lieu au moment du glacier, qui se serait déversé dans la vallée, mourant lentement alors que la température remontait en descendant vers les plaines, emportant plus loin dans les glaces les éboulis d'une rupture de cette importance ... ?? Une étude géologique serait des plus intéressantes si elle permettait d'y voir plus clair.

Quoi qu'il en soit, pour la période médiévale, il y avait bien un poste avancé qui permettait l'observation, et la défense du Pog. En effet, il est évident que le Pog était ceinturé de nombreux postes de défense qui empêchaient l'accès, complétant ainsi les défenses naturelles que constituent les nombreuses falaises qui rendent l'accès impossible sur une grande partie de son pourtour. Il devait donc y avoir des postes de petite importance, mais aussi des postes plus importants, servant de relais logistique, et pour la répartition des défenseurs. Le Roc de la Tour était l'un deux. Situé à l'extrémité de la langue rocheuse, surmontant la falaise, il constituait une place de choix, d'autant que l'accès depuis Lavelanet devait passer par le chainon de Morency et Bénaix, et le Roc de la Tour pourrait avoir été un des accès principal au Castrum.

Le Roc de la Tour, qui termine aujourd'hui l'arrête du Pog de Montségur

Le Roc de la Tour, qui termine aujourd'hui l'arrête du Pog de Montségur

Sous cet angle, on voit la surface "plane" qu'offre le Roc

Sous cet angle, on voit la surface "plane" qu'offre le Roc

Voici quelques vues du fameux quartz trouvé dans la grotte sous le Roc de la Tour ... Géologiquement, il ne semble pas cohérent que ce quartz ait pu se former ici. Il semble donc qu'il y a été déposé, probablement avec une fin ésotérique, mais on est loin de la grotte ornée de diamants dans laquelle se trouverait le graal (!) que certains pensent qu'il y aurait au cœur du Pog.

Voici quelques vues du fameux quartz trouvé dans la grotte sous le Roc de la Tour ... Géologiquement, il ne semble pas cohérent que ce quartz ait pu se former ici. Il semble donc qu'il y a été déposé, probablement avec une fin ésotérique, mais on est loin de la grotte ornée de diamants dans laquelle se trouverait le graal (!) que certains pensent qu'il y aurait au cœur du Pog.

Le Roc de la Tour (Montségur)
Le Roc de la Tour (Montségur)