Morenci

par Laurent Crassous / Cheeky Photography  -  15 Novembre 2012, 08:11  -  #Morenci, #Morency, #Main de Morenci, #Croix de Morenci, #Chalcolithique, #Pierres Gravées

Le Chainon de Morenci était occupé par l'Homme au Chacolithique, mais il est probable que l'occupation fût antérieure. Il était aussi le passage qui menait à Montségur à l'époque médiévale. On y a retrouvé des sépultures, des pierres gravées, mais également la fameuse main de Morenci, découverte lors des vacances d'été par Laurent Koess, Pierre Peries, et Armand Molina. Ils avaient alors remis la main à Jean Tricoire qui en fit la première présentation le 18 juin 1936, à la "Société Ariégeoise des Arts et des Lettres". Cette main d'une dimension légèrement supérieure à une main humaine, présente la particularité d'une amputation des phalanges volontairement réalisée après sa fabrication. Elle est en Stéatite, autrement dit, du talc. Sa destination reste inconnue, bien qu'il semble qu'elle soit issue d'une spiritualité ancienne. Certains pensent qu'il pourrait s'agir de la reproduction d'une main de lépreux, du fait que l'intérieur de la main présente un travail méticuleux, avec les lignes de vie parfaitement dessinées, alors que le dos de la main est de facture plus grossière. Il y a des cupules sur le dos de la main. Elle avait été découverte dans une faille rocheuse, recouverte d'une pierre plate, quelques mètres au Sud d'une sépulture mise à jour par Jean Tricoire, et où furent découverts 2 corps d'adultes (femme et homme) et celui d'un enfant, ainsi que 2 colliers, un en jais, de près de 2 mètres, et l'autre avec divers ossements travaillés, qui figure en photo ci-dessous.

Il y a sur le site, à la coisée des chemins, où plutôt il y avait, une croix qui reste aussi mystérieuse, mais qui est de facture plus récente. Cette croix avait en son centre une tête sculptée, aux traits simplistes, et également un 8 gravé sous la tête. Certains voient en ce 8 le rappel du double cromlech du Col de la Peyre ... Rien n'est moins sûr.

Toujours est-il qu'en 1972, un abruti tira un coup de fusil dans la croix, défigurant ainsi le vestige des temps passés, et plus récemment, un autre abruti lança une voiture volée contre la croix, qui achévera l'existence de ce monument. Depuis, il y a eu une restauration, ou plutôt une nouvelle croix, mais force est de constater que celui qui l'a réalisée n'avait pas le compa dans l'œuil ... En effet, la ressemblance est lointaine.

Le site comporte de nombreuses pierres gravées, probablement très anciennes.

La main de Morenci

La main de Morenci

Les traces d'amputation des phalanges

Les traces d'amputation des phalanges

Le dos de la main, de facture plus grossière, avec ses cupules

Le dos de la main, de facture plus grossière, avec ses cupules

Un des deux colliers qui se trouvaient dans la sépulture

Un des deux colliers qui se trouvaient dans la sépulture

La Croix de Morenci (avant 1972)

La Croix de Morenci (avant 1972)

La Croix de Morenci. Les fragments du visage se trouvent à la mairie de Bénaix. Un moulage de la version originelle avait été fait par le GRAME (Groupe de Recherches Archéologiques de Montségur et ses Environs), et figure au Musée de Montségur.

La Croix de Morenci. Les fragments du visage se trouvent à la mairie de Bénaix. Un moulage de la version originelle avait été fait par le GRAME (Groupe de Recherches Archéologiques de Montségur et ses Environs), et figure au Musée de Montségur.

La Croix de Morenci, défigurée après le coup de fusil de 1972. Aujourd'hui, tout a disparu ...

La Croix de Morenci, défigurée après le coup de fusil de 1972. Aujourd'hui, tout a disparu ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :